les zanimaux

discussion sur les animaux
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 LES CAMELEONS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
arcko
Admin


Nombre de messages : 303
Age : 35
Date d'inscription : 09/11/2006

MessageSujet: LES CAMELEONS   Ven 23 Fév - 12:22

Les Caméléons



Descendants d'un ancien groupe de sauriens vieux de plus de 60 millions d'années et originaire de l'Afrique de l'Est, on dénombre actuellement environ 150 espèces et 180 sous-espèces de caméléons dans le monde.


Classe Reptilia Reptiles
Sous-classe Lepidosauria Lépidosauriens
Ordre Squamata Squamates
Sous-ordre Sauria Sauriens
Infra Ordre Iguania Iguaniens
Famille Chamelonidae Caméléonidés


Quelques caractéristiques générales

La peau : l'image souvent attribuée aux caméléons pouvant changer de couleur devant un échiquier est totalement fausse. En effet, ces reptiles possèdent des robes de couleurs limitées propre à chaque espèce, pouvant varier selon diverses raisons ; comme par exemple la température, le stress, la gestation ou simplement la parade nuptiale. Par conséquence, ils ont la capacité de passer du vert clair au vert foncé, du jaune au brun et même devenir presque noir. Ces changements de couleur ont pour but le camouflage et la régulation de la température corporelle, mais ils sont également un baromètre de l'humeur du caméléon.
Comment cela est-il possible ? Pour être bref, les caméléons sont dotés de cellules dermiques, appelées chromatophores, contenant des pigments de différentes couleurs pouvant s'étaler ou se rétracter afin d'être plus ou moins visible.
Les xanthophores : cellules finement kératinisées, superficielles et chargées des pigments jaune.
Les érythrophores : cellules responsables de la coloration rouge.
Les guanophores : cellules formant les pigments bleus.
Les mélanophores : cellules les plus profondes contenant des pigments noirs, aussi appelé mélanine.



Les yeux : autre caractéristique intéressante chez les caméléons, des cônes oculaires totalement indépendants leur permettent une vision de près de 180° dans tous les sens. Ils ont une surprenante vision de jour, afin de capturer leur nourriture avec une précision d'environ 99%. Par contre, leur vision nocturne est quasi nulle, du fait que leur rétine est dépourvue de bâtonnets.

La langue : la langue des caméléons est un instrument essentiel et très efficace qui permet au reptile de se nourrir à distance. Sa projection, pour capturer une proie, ne dure que 20 millisecondes et s'effectue à une vitesse moyenne d'environ 21 km/h! Pour se faire, la langue des caméléons possède deux structures principales :
Os hyoïde : cet os, appelée hyolingual apparatus chez les caméléons, est une pièce cartilagineuse du larynx auquel est attaché la langue lorsqu'elle est au repos.
Langue : la langue est constituée de plusieurs muscles:

- muscle accélérateur central, cylindrique, qui est le principal responsable de la projection de la langue lors d'une capture.
- fixés à la gaine conjonctive qui enveloppe le muscle accélérateur, on retrouve les muscles rétracteurs de la langue.
- à l'extrémité du muscle accélérateur central et rattaché à la langue elle-même, se trouve le coussinet terminal.



5 règles importantes de maintenance

1) Terrarium grillagé : ce type de terrarium est essentiel et permet le renouvellement de l'air ambiant tout en ne réfléchissant pas l'image de son occupant : ce qui pourrait créer un stress supplémentaire. De plus, dans un terrarium en verre traditionnel, les insectes resteront au sol, donc moins facilement accessibles.
2) Type arboricole : beaucoup plus haut que large, le terrarium du caméléon doit contenir plusieurs branches et feuillages afin de reproduire le plus fidèlement possible l'habitat naturel, permettant ainsi à l'occupant de bien se fondre au décors. Il est aussi important d'offrir un terrarium assez vaste muni de nombreuses cachettes lui évitant ainsi un stress inutile.
3) Rayons UVB : un éclairage à rayons UVB de bonne qualité, placé de façon à ne pas être séparé du caméléon par une vitre, est important. Dans le cas contraire, la vitre bloquera les rayons et le néon serait donc d'aucune utilité. Pour une plus grande efficacité, le néon doit être disposé de manière à ce que l'occupant puisse s'y rapprocher à moins de 30cm sans toutefois pouvoir l'atteindre. Ces rayons sont essentiels à la santé du caméléon afin de lui permettre de bien assimiler la vitamine D lors de ses repas.
4) Température : respecter les températures propres à chaque espèce, tout en créant une forte différence thermique entre le jour et la nuit. En effet, la température nocturne doit se maintenir entre 17 et 20°C pour la plupart des caméléons. Par ailleurs, certaines espèces sont victimes de stress thermique lors d'une exposition à des températures trop élevées. Il est donc important de bien se renseigner sur les températures idéales de l'espèce choisie avant l'achat de son reptile.
5) Humidité : la vaporisation abondante et régulière de l'habitat du caméléon est important, car ces espèces s'abreuvent souvent des gouttes d'eau ruisselant sur la végétation. Dans ce cas, un système de "goutte-à-goutte" est fortement conseillé afin de permettre à l'animal de boire en tout temps.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lezoodeszanimaux.goodbb.net
 
LES CAMELEONS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» recherche de cameleons
» Quelle plante choisir pour mon caméléon casqué ?
» Chamaeleo Calyptratus
» Rue des Caméléons
» Mes caméléons

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les zanimaux :: LES LEZARDS :: FICHE D'ELEVAGE-
Sauter vers: